Le conditionnel mixte en anglais

Qu’est-ce que le conditionnel mixte en anglais ?

On parle de phrase conditionnelle mixte (aussi simplement nommée le conditionnel mixte) lorsque le conditionnel de type 2 et le conditionnel de type 3 cohabitent dans la même phrase. Le conditionnel mixte est employé pour se référer à deux temporalités différentes au sein d’une même phrase conditionnelle.

Exemples :
If I had studied medicine at uni, I would be a doctor now.Si j’avais étudié la médecine à l’université, je serais maintenant médecin.
If weren’t such a shy person, I would have made more friends when I was at school.Si je n’étais pas si timide, je me serais fait(e) plus d’amis à l’école.

Vue d’ensemble des deux types de phrase conditionnelle mixte

Ce tableau présente les deux types de phrase conditionnelle mixte en anglais :

Exemple Type de conditionnel Signification
If I spoke Mandarin,
I would have done the translation myself.Si je parlais le mandarin, j’aurais fait la traduction moi-même.
conditionnel type 2 dans la proposition subordonnée = hypothèse concernant le moment présent
(réalité : je ne parle pas le mandarin)
conditionnel type 3 dans la proposition principale = conséquence imaginaire dans le passé
(réalité : je n’ai pas fait la traduction)
If I had put on sun cream earlier,
I wouldn’t be sunburned now.Si j’avais mis de la crème solaire plus tôt, je n’aurais pas de coup de soleil à l’heure actuelle.
conditionnel type 3 dans la proposition subordonnée = hypothèse dans le passé
(réalité : je n’ai pas mis de crème solaire)
conditionnel type 2 dans la proposition principale = conséquence imaginaire sur le moment présent
(réalité : maintenant j’ai un coup de soleil)

Hypothèse concernant le moment présent + conséquence imaginaire dans le passé

Pour formuler une hypothèse concernant le moment présent et imaginer les conséquences que cet état ou cet acte imaginaire aurait pu avoir par le passé, on emploie le conditionnel de type 2 dans la proposition subordonnée et le conditionnel de type 3 dans la proposition principale.

Avec le conditionnel de type 2 dans la proposition subordonnée conditionnelle, on imagine une situation différente de celle que l’on vit présentement (irréel du présent).

Exemple :
If I spoke Mandarin, …Si je parlais le mandarin, …
réalité : je ne parle pas le mandarin

Avec le conditionnel de type 3 dans la proposition principale, on formule une hypothèse concernant un événement passé (irréel du passé). On imagine donc les conséquences que l’état ou l’acte imaginaire formulé au conditionnel de type 2 aurait pu avoir par le passé.

Exemple :
If I spoke Mandarin, I would have done the translation myself.Si je parlais le mandarin, j’aurais fait la traduction moi-même.
réalité : je n’ai pas fait la traduction moi-même, j’imagine un passé différent

Hypothèse dans le passé + conséquence imaginaire sur le moment présent

Pour formuler une hypothèse dans le passé et imaginer les conséquences que cet événement passé fictif aurait pu avoir sur le moment présent, on emploie le conditionnel de type 3 dans la proposition subordonnée et le conditionnel de type 2 dans la proposition principale.

Avec le conditionnel de type 3 dans la proposition subordonnée conditionnelle, on formule une hypothèse concernant un événement passé (ce qui aurait pu se passer si …) et on imagine donc un passé différent (irréel du passé).

Exemple :
If I had put on suncream, …Si j’avais mis de la crème solaire, …
réalité : je n’ai pas mis de crème solaire

Avec le conditionnel de type 2 dans la proposition principale, on imagine une situation différente de celle que l’on vit présentement (irréel du présent). On imagine donc les conséquences que l’événement formulé au conditionnel de type 3 aurait pu avoir sur le moment présent.

Exemple :
If I had put on suncream, I wouldn’t be sunburned now.Si j’avais mis de la crème solaire, je n’aurais pas de coup de soleil à l’heure actuelle.
réalité : j’ai un coup de soleil