L’inversion sujet/verbe dans les phrases conditionnelles anglaises

Qu’est-ce que l’inversion dans les phrases conditionnelles anglaises ?

Bien que ce soit souvent le cas, toutes les phrases conditionnelles ne sont pas introduites par if en anglais. Dans un niveau de langue soutenu, on peut employer la technique de l’inversion du sujet et du verbe ou de l’auxiliaire à la place de la conjonction de subordination if dans les subordonnées de condition. En anglais, ce type de phrase conditionnelle est appelé inverted conditionals.

Apprends à utiliser la technique de l’inversion dans les phrases conditionnelles anglaises grâce à notre leçon de grammaire et teste tes connaissances avec nos exercices en ligne.

Attention ! Cette leçon de grammaire ne traite pas du thème de l’inversion du sujet et de l’auxiliaire dans les phrases interrogatives anglaises. Si tu cherches des informations sur ce sujet, consulte la page dédiée à la phrase interrogative en anglais.

Exemple

Dear valued guest,

We would like to apologise for the issues during your stay here at the Royal Hotel.

Naturally, had we known about the bed bug infestation, we never would have given you that room.

We are also sorry about the small fire that happened at the breakfast buffet. Were it not for the quick actions of guests such as yourself, it could have been much worse.

We would also like to apologise for the serious case of food poisoning you experienced after dining at our restaurant.

Should you book with us again, we will provide you with a 3% discount off your stay.

Don’t forget to leave us a 5-star review on Tripadvisor!

Kind regards,

Hotel management

Comment utiliser l’inversion dans les phrases conditionnelles ?

Au lieu d’être introduites par if, les phrases conditionnelles peuvent être construites en intervertissant l’ordre du sujet et du verbe ou de l’auxiliaire. On remplace donc if + subordonnée par la tournure verbe/auxiliaire + sujet. Attention, il est impossible de combiner les deux tournures !
Cette technique est réservée à un registre de langue soutenu.

L’inversion dans les phrases conditionnelles de type 1

Dans les phrases conditionnelles de type 1, l’inversion se construit en plaçant l’auxiliaire should devant le sujet, suivi du verbe principal à l’infinitif :
should + sujet + infinitif

Exemple :
Should you book with us again, we will provide you with a 3% discount.Si vous faites à nouveau une réservation chez nous, nous vous offrirons une réduction de 3 %.
= If you book with us again, …

L’inversion dans les phrases conditionnelles de type 2

Il est rare d’utiliser la technique de l’inversion dans les phrases conditionnelles de type 2. Les anglophones la réservent à la langue écrite et à un registre soutenu. L’inversion permet ici de reformuler des phrases conditionnelles contenant le verbe be. On utilise alors la structure were + sujet.

Exemple :
Were this my hotel, I would be ashamed!Si c’était mon hôtel, j’aurais honte !
= If this were my hotel, …

Si l’événement dont il est question dans la proposition subordonnée conditionnelle se situe dans l’avenir et qu’il est peu probable qu’il se réalise, on peut utiliser la structure were + sujet + to + infinitif (avec tous les verbes à l’exception de be).

Exemple :
Were I to leave a review one day, it would be 1 star!Si je devais un jour écrire une critique, je donnerais une étoile.
= If I left a review, … (dans le futur)

L’inversion dans les phrases conditionnelles de type 3

Dans les phrases conditionnelles de type 3, l’inversion se construit en utilisant la structure suivante : had + sujet + participe passé.

Exemple :
Had we known about the bed bug infestation, we never would have given you that room.Si nous avions su que le lit était infesté de punaises, nous ne vous aurions jamais donné cette chambre.
= If we had known about the bed bug infestation, …

Attention ! Il est impossible d’employer les formes contractées dans tous les cas cités précédemment lorsque la subordonnée conditionnelle est à la forme négative.

Exemple :
Had the hotel not been so awful, I would have enjoyed myself.Si l’hôtel n’avait pas été aussi horrible, j’aurais passé un bon moment.
jamais : Hadn’t the hotel been so awful, …

were it not for

L’expression were it not for est construite sur ce modèle d’inversion. Sa signification est proche de without (sans). On la traduit le plus souvent par une subordonnée de condition en français.

Exemple :
Were it not for the building work, the pool area would be open.Si l’immeuble n’était pas en travaux, la piscine serait ouverte. (signification = conditionnel de type 2)
= If it weren’t for the building work, …
Were it not for the quick actions of guests such as yourself, the fire would have been much worse.Sans les interventions rapides d’invités tels que vous, l’incendie aurait été bien pire. (signification = conditionnel de type 3)
= If it hadn’t been for the quick actions …