La proposition relative

Introduction

La proposition subordonnée relative permet de donner des informations complémentaires sur un nom ou un pronom sans commencer une nouvelle phrase. Une proposition relative fournissant des informations essentielles n’est pas séparée du reste de la phrase par des virgules ; c’est le cas lorsqu’une relative ne fournit que des informations secondaires.

Exemple

These are my friends who I spend a lot of time with.

The boy who is wearing glasses is Tony.

Phil, who I met at the summer camp, is very funny. I can still remember the day when I met him.

We have a youth club in town where I often meet my friends. This is the reason why I go there.

They often have a disco in the club, which is very popular. Linda, whose mother is a ballerina, can dance very well.

Annonce

Emploi

Les subordonnées relatives permettent de compléter un nom, de donner des informations supplémentaires sans commencer une nouvelle phrase. Ces propositions sont introduites par un pronom relatif et sont placées directement après le nom qu’elles complètent (appelé « antécédent »).

Exemple :
The boy who is wearing glasses is Tony.Le garçon qui porte des lunettes est Tony.

The boy is Tony. Tony is wearing glasses.

La structure de la proposition relative

La proposition subordonnée relative est introduite par un pronom ou un adverbe relatif. Le choix de ce dernier dépend de sa fonction dans la relative ainsi que de la nature de l’antécédent.

Les pronoms relatifs

pronom relatiféquivalent en françaisemploiexemple
who qui/que

fonction : sujet ou complément d’objet

nature de l’antécédent : humain

the boy who is wearing glassesle garçon qui porte des lunettes
which qui/que

fonction : sujet ou complément d’objet

nature de l’antécédent : non humain

surtout dans les relatives appositives

… in the club, which is very popular.… dans la boîte de nuit qui est très populaire.
whose dont fonction : génitif (marque la possession ou l’appartenance) the girl whose mother is a ballerinala fille dont la mère est ballerine.
whom que

très formel

fonction : complément d’objet

nature de l’antécédent : humain

surtout dans les relatives appositives

Phil, whom I met at summer campPhil, que j’ai rencontré en colonie de vacances
that qui/que

fonction : sujet ou complément d’objet

nature de l’antécédent : humain ou non humain

dans les relatives déterminatives (l’emploi de who et which est aussi possible)

the boy that is wearing glassesle garçon qui porte des lunettes

Pronom relatif sujet ou complément d’objet ?

Qu’ils aient pour fonction sujet ou complément d’objet, les pronoms relatifs ont la même forme (who, which, that). Pous savoir s’il s’agit d’un pronom sujet ou complément d’objet, on peut se reporter aux règles suivantes :

  • Si le pronom relatif est directement suivi d’un verbe, alors il a pour fonction sujet. Le pronom relatif sujet doit impérativement être présent dans la phrase et ne peut donc pas être omis.
    Exemple :
    the boy who is wearing glassesLe garçon qui porte des lunettes
  • Si le pronom relatif n’est pas directement suivi d’un verbe mais d’un nom ou d’un pronom, alors il a pour fonction complément d’objet. Le pronom relatif complément d’objet peut être omis dans les propositions relatives déterminatives. Dans ce cas, on parle en anglais de contact clauses.
    Exemple :
    the boy (who) I met at the summercample garçon que j’ai rencontré en colonie de vacances

Les prépositions dans les relatives

Lorsque le pronom relatif doit être employé avec une préposition, celle-ci est le plus souvent placée en fin de phrase (ce qui est impossible en français).

Exemple :
These are my friends who I spend a lot of time with.Voici les amis avec lesquels je passe beaucoup de temps.

Il existe aussi une structure beaucoup plus formelle avec le pronom relatif whom. La préposition est placée au début de la relative et précède directement whom.

Exemple :
These are my friends with whom I spend a lot of time.Voici les amis avec lesquels je passe beaucoup de temps.

Si la proposition relative apporte des informations supplémentaires sur un lieu, une donnée temporelle ou une cause, alors la préposition est placée juste devant l’adverbe relatif (voir ci-dessous), au début de la subordonnée.

Exemples :
I can still remember the day on which I met Phil.Je me rappelle encore du jour où j’ai rencontré Phil.
This is the youth club in which I meet my friends.C’est le club de jeunes dans lequel j’ai rencontré mes amis.
This is the reason for which I go there.C’est la raison pour laquelle je vais là-bas.

Les adverbes relatifs

Les adverbes relatifs ont pour antécédent une phrase entière ou un mot indiquant une donnée temporelle, locale, ou bien une cause (ils remplacent une préposition suivie de which).

Exemple :
I can still remember the day when I met Phil.
(au lieu de : I can still remember the day on which I met Phil.)
adverbe relatiféquivalent (préposition + which)emploiexemple
which l’adverbe relatif a pour antécédent une phrase entière Linda dances well, which doesn’t surprise me.Linda danse bien, ce qui ne me surprend pas.
when in/on which information supplémentaire concernant une donnée temporelle I can still remember the day when I met Phil.Je me rappelle encore du jour où j’ai rencontré Phil.
where in/at which information supplémentaire concernant un lieu This is the youth club where I meet my friends.C’est le club de jeunesse où je retrouve mes amis.
why for which information supplémentaire concernant une cause That’s the reason why I go there.C’est la raison pour laquelle je me rends là-bas.

Relatives déterminatives et appositives

En anglais, on distingue les relatives déterminatives et les relatives appositives.

Relatives déterminatives

Les relatives déterminatives sont appelées en anglais defining relative clauses, identifying relative clauses ou restrictive relative clauses. Elles apportent une information nécessaire à la compréhension de la phrase et permettent d’identifier l’antécédent. Elles ne sont pas séparées du reste de la phrase par des virgules.

Exemple :
The boy who is wearing glasses is Tony.Le garçon qui porte des lunettes est Tony.

Puisqu’il y a deux garçons sur l’image, la proposition relative est nécessaire à l’identification du garçon en question (celui qui porte des lunettes).

Relatives appositives

Les relatives appositives sont appelées en anglais non-defining relative clauses, non-identifying relative clauses ou non-restrictive relative clauses. Elles apportent un complément d’information à la phrase, mais cette information n’est pas nécessaire pour comprendre le sens de la phrase. Elles sont séparées du reste de la phrase par des virgules.

Exemple :
Phil, who I met at summer camp, is very funny.Phil, que j’ai rencontré en colonie de vacances, est très drôle.

On pourrait supprimer la relative sans que cela ne nuise à la compréhension de la phrase. Le locuteur ajoute simplement un complément d’information sur Phil.

Attention !

Dans les relatives appositives, les pronoms relatifs who/which ne peuvent pas être remplacés par that.

impossible :
Phil, that I met at summer camp

Contact clauses

Dans les relatives déterminatives, il est possible d’omettre les pronoms relatifs who/which/that lorsqu’ils ont la fonction complément d’objet. On appelle ce type de relatives contact clause.

Exemple :
The boy and the girl are friends. I spend a lot of time with them.
→ These are the friends (who) I spend a lot of time with.

Mais attention ! Le pronom relatif ne peut pas être omis quand…

  • … il a pour fonction sujet
    Exemple :
    Tony is a boy. He is wearing glasses.
    → The boy who is wearing glasses is Tony.
    (impossible : The boy is wearing glasses is Tony.)
  • … la proposition relative est appositive
    Exemple :
    Phil, who I met at summer camp, is very funny.
    (impossible : Phil, I met at summer camp, is very funny.)